La posture de l’angle latéral (​​Utthita Parsvakonasana)

Utthita Parsvakonasana

La posture de l’angle latéral (Utthita Parsvakonasana) est une posture de yoga debout très complète qui sollicite à la fois votre force, votre souplesse et votre équilibre d’une manière dont le corps a peu l’habitude de travailler.

En effet, dans cette posture vous étirez tout le côté latéral du corps depuis le talon qui s’ancre dans le sol jusqu’au bout des doigts qui s’étirent dans la direction opposée.

Quels sont les bienfaits de la posture de l’angle latéral ?

Effectuez de manière régulière, la posture de l’angle latéral (Utthita Parsvakonasana) peut potentiellement vous aider :

  • Renforcer et étirer les abdominaux
    Dans cette posture, vous devez fortement engager la ceinture abdominale pour réussir à garder votre équilibre tout en étirant vos obliques.

  • Renforcer et étirer les jambes
    Dans cette position, vous engagez fortement le quadriceps, le mollet ainsi que les muscles stabilisateurs de la cheville d’une jambe tout en étirant les ischio-jambiers, l’intérieur du quadriceps et le mollet de l’autre.

  • Ouvrir la cage thoracique
    En cherchant à aligner vos épaules l’une au-dessus de l’autre, cela va vous aider à étirer les muscles de l’épaule et favoriser l’ouverture de la cage thoracique.

Comment faire la posture de l’angle latéral  ?

  1. Debout à l’avant de votre tapis, jambes écartées à largeur de hanches.

  2. Reculez la jambe droite, tournez votre talon droit vers l’intérieur entre 45 et 90°, alignez vos talons sur une même ligne et pliez le genou gauche à 90° pour avoir le quadriceps gauche parallèle au sol et le genou au-dessus de la cheville.

  3. Repoussez le sol avec les pieds, penchez-vous en avant à partir des hanches, posez votre main gauche au sol à l’extérieur de votre pied gauche, alignez les bouts des doigts avec les orteils et pressez votre tibia gauche dans le bras gauche et le bras dans le tibia pour créer une résistance et aider à aligner les hanches.

  4. Levez et tendez le bras droit vers le ciel, alignez du mieux que vous pouvez votre épaule droite au-dessus de l’épaule gauche pour ouvrir la cage thoracique.

  5. Tout en gardant l’alignement des épaules et le bras droit tendu, amenez-le doucement vers l’avant comme si vous cherchez à rapprocher votre épaule droite de votre oreille droite et regardez votre main droite.


Dans cette posture, ressentez l’ancrage des pieds qui pressent le sol, l’engagement de la jambe gauche, l’étirement de tout le côté droit du corps depuis votre pied qui presse dans le sol jusqu’aux bouts doigts qui s’étirent vers l’avant ainsi que l’ouverture de la hanche et de la cage thoracique.

N’oubliez pas de faire l’autre côté.

Les variations de Utthita Parsvakonasana :

Comme cette posture requiert force, souplesse et équilibre, elle peut être difficile à réaliser pour les personnes qui débutent le yoga.

  • Variation 1

Si vous n’arrivez pas à poser votre main au sol tout en maintenant l’alignement du corps, vous pouvez appuyer votre coude sur votre cuisse au lieu de mettre votre main au sol.

  • Variation 2

Vous pouvez également utiliser une bloc de yoga pour conserver un bonne position.
Placez-le au sol, ajustez sa position (vertical ou horizontal) et appuyez-vous dessus avec votre main pour être confortablement installé et permettre l’ouverture de la cage thoracique.

  • Variation 3

Si vous n’arrivez pas à maintenir votre équilibre, pratiquez cette posture près d’un mur avec votre dos légèrement en appui dessus pour vous stabiliser.

  • Variation 4

Si vous n’arrivez pas à tendre votre bras dans le prolongement du corps car vous avez les épaules trop raides, vous pouvez tendre le bras vers le ciel à la place . 

Envie d’accentuer la difficulté ?

Si vous souhaitez complexifier la posture, vous pouvez tendre les deux bras dans la direction opposée de votre jambe tendue en cherchant à les maintenir parallèles entre eux.

Les contre-indications :

Attention, il est préférable de ne pas faire cette posture si vous avez des problèmes de chevilles, genoux, hanches, épaules ou cervicales.